Fin comme le Jambon de Bayonne

Jambon de Bayonne IGP

Le Jambon de Bayonne bénéficie d’une véritable garantie d’origine grâce à l’Indication Géographie Protégée. L’origine de son appellation vient du lieu de sa commercialisation : les jambons étaient expédiés à l’étranger par le port de Bayonne. Le Jambon de Bayonne IGP respecte deux zones géographiques bien définies : le Bassin de l’Adour pour la salaison – il est salé au sel de Salies-de-Béarn – et le grand Sud-Ouest pour l’élevage des porcs.

Le Jambon de Bayonne IGP, un parfait ingrédient de caractère

Plus la période de maturation et d’affinage est longue (7 mois minimum pour l’IGP et 9 mois minimum pour le Label Rouge), plus les arômes sont typés et la chair, moelleuse. Coupé en fines tranches, il est fondant en bouche.

Il est très facile d’adapter le Jambon de Bayonne IGP à plusieurs recettes.

Servez-le en entrée, avec son parfait compagnon le melon. Il trouvera également toute sa place dans une tartiflette ou sur une pizza. N’hésitez pas à le cuisiner en tartare ou à l’émietter sur des asperges fondantes du Blayais ! Et pour une recette 100 % Basque, laissez vous séduire par des tapas à la basquaise ! Succès garanti ! C’est aussi l’ingrédient phare des sandwichs, des croque-monsieur ou des croissants mais vous pouvez également l’associer à du poisson.

Ces quelques recettes vous donnent envie de vous mettre aux fourneaux ? Inscrivez-vous au concours culinaire « Terre de Génie » 2017 ! Réalisez une recette impertinente , à base des produits de Nouvelle-Aquitaine !